Voyager et assister aux différents festivals aux Philippines

Voyager et assister aux différents festivals aux Philippines

Les Philippines font partie de ces pays où l’on peut assister à des festivals durant toute l’année. On ne saurait voyager et découvrir cet archipel d’Asie du Sud-est sans être témoins de ces célébrations si particulières qui font toute la renommée de la région. Pendant leurs séjours aux Phillipines, les visiteurs auront l’occasion de participer à des manifestations culturelles telles que :

Le Pintados-Kasadyaan

C’est en juin que ce festival se tient dans les rues de la ville de Tacloban, la capitale de Leyte. Ceux qui ont choisi de passer leurs vacances aux Philippines seront certainement surpris de cette célébration culturelle et religieuse si singulière. Durant le Pintados-Kasadyaan, les participants mettent en valeur les traditions de la peinture du corps des « pintados », ces légendaires guerriers indigènes qui ont donné du fil à retordre aux conquistadors espagnols. Sur les lieux, une fondation qui porte le même nom s’occupe de l’organisation des festivités.

Le festival Baragatan à Palawan

Palawam est le nom d’une île située dans le sud-ouest de l’archipel. Chaque année, les habitants des 23 municipalités qui forment la région organisent un grand festival, le Baragatan, en l’honneur de leur fondation. La fête se déroule normalement durant la semaine du 23 juin. Les voyageurs sont vivement invités à participer à cette manifestation culturelle. Le mot « baragatan » est une expression locale qui signifie « se rencontrer » ou « se rassembler ». Les visiteurs comprendront par là l’intérêt d’assister à la célébration. Un défilé se tient tout au long de la période. Les natifs se feront une grande joie de présenter les produits et les attraits culturels de leur pays aux touristes.

Le Festival de Kadayawan

Les routards qui passeront par la ville de Davao au mois d’aout durant leur voyage aux Philippines auront la chance d’assister à l’une des plus grandes célébrations du pays. Le festival de Kadayawan est une fête culturelle dédiée à la nature pour la remercier de la récolte abondante et des belles choses qu’elle a offertes aux hommes. Mais le véritable sens de l’expression donne une explication plus profonde à cette manifestation. Kadayawan vient du mot « dayaw » ou « madayaw ».

Dans le pays, ces termes sont utilisés quand on veut qualifier une chose ou une situation de bonne, de précieuse, de magnifique ou autre superlatif du genre. Kadayaman est donc une manière de célébrer les joies de la vie (fortune, dons, richesses). Les habitants des tribus ethniques de Davao et des autres villes descendent sur les rues avec leurs costumes en dansant et en entonnant des chants de remerciement. Les visiteurs pourront aussi admirer les défilés fleuris qui se tiennent durant toute la semaine.

La fête des Lanzones

Les Lanzones sont des fruits typiques de l’archipel des Philippines. Ils sont surtout présents dans l’île de Mindanao (ou Camiguin). La célébration consacrée à leur récolte se tiendra d’ailleurs chaque mois d’octobre dans cette région. Les voyageurs constateront sur les lieux que le festival est en réalité une grande fête familiale (un peu comme le Thanksgiving des Américains). Des concours de danse et de beauté sont organisés durant cette manifestation culturelle.

Les Flores de Mayo

On terminera la liste avec les Flores de Mayo, ce festival qui est dédié à la vierge Marie. Cette célébration religieuse se tient chaque année au mois de mai dans le pays. Durant leurs séjours aux Philippines, les voyageurs seront témoin de l’intérêt qu’accordent les habitants cet aspect de leur culture. « Flores de Mayo » signifie littéralement « fleurs de mai ». Les défilés seront donc formés par de nombreuses parades fleuries en l’honneur de la sainte mère de l’Homme-dieu.

Vous avez aimé l'article? Partagez le!

commanagement

Je conseille et accompagne les sportifs et les entreprises dans la gestion, le développement, la mise en place de leur communication digitale.

Laisser un commentaire

Close Menu